" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une Super Maman ou pas

Un accouchement douloureux

Un accouchement douloureux

Cet article va être difficile à écrire et à lire les filles, mais je dois le faire pour les mamans qui n'ont pas eu l'accouchement espéré. Avant  d'accoucher, on nous dit "Tu vas vivre le plus beau jour de ta vie", on le pense, j'y croyais, j'avais tellement hâte de serrer ma poupette dans mes bras, découvrir sa petite tête, j'étais tellement heureuse de devenir maman ... J'étais prête....

Je suis arrivée à maternité à 4h30 du matin, poupette est une crapule, elle m'a réveillé, mais cette fois j'étais au ange, j'allais enfin la rencontrer. Le col était ouvert à 4, oui j'ai attendu, j'avais  peur du faux travail, j'ai eu des contractions toute ma grossesse lol. On m'a posé la péridurale, j'avais passé un scanner du bassin, le passage était pile poil. Si poupette ne descendait pas, il ne fallait pas attendre et faire une césarienne. Il était donc préférable de poser la péridurale. 

Le temps a été long très long, mais vous le savez on n'accouche pas en deux minutes 😊 J'ai beaucoup ri avec mon mari, on était tellement heureux. Vers 12h20, la sage-femme est arrivée, c'était le moment, Deux minutes ont passé, elle regarde son collègue, elle lui dit: Tu peux aller chercher la gynécologue. On a compris dans ses yeux, qu'il se passait quelque chose.. On m'a demandé de pousser, mais ce que je redoutais arrivé. Dans la matinée, je l'ai dit plusieurs fois, mon bassin n'est pas assez large, si je dois avoir une césarienne, je suis préparée, je préfère pour mon bébé. 

La gynécologue arrive, on me pose les ventouses deux fois, rien, la tête de poupette est engagée, mais elle ne passe pas. J'ai eu droit aux forceps etc..... MERCI la péridurale, on me pose poupette, je suis sans force, elle est bleue, j'ai peur, je regarde mon mari, je me vois partir, on me dit madame, madame, votre fille va bien, elle est sous le choc comme vous. Je n'arrive pas à la tenir, c'est juste horrible, j'ai envie de hurler tellement je suis en colère on est en 2016 comment on peut faire ça. Mon homme prend sa fille et la première chose qu'il me dit " ma chérie si tu n'en veux plus, je comprends Merci" 

Oui on pense à la maman, mais on ne pense pas au papa qui a tout vu, tout entendu, il était là, il m'a vu souffrir sans rien pouvoir faire, elles étaient deux à appuyer sur mon ventre.... Il a été parfait.  J'ai perdu énormément de sang, j'ai accouché à 13h à 18h j'étais encore en salle d'accouchement, dès qu'on relevait mon dossier, ma tension chutait. Quand ma famille est arrivée le lendemain, j'étais sous perfusion, j'ai bien vu dans les yeux de ma maman qu'elle avait mal pour moi, elle n'a pas pu tenir sa petite fille dans ses bras, je n'ai aucune photo, ma puce hurlait dès qu'on la prenait à bras, elle avait des bleues au visage. Je pleurais de la voir comme ça, moi c'était une chose, mais voir son bébé souffrir autant c'était horrible... 

Deux ans après, je n'ai rien oublié, la douleur est encore là et elle le restera, je pleure en écrivant cet article, le plus beau jour de ma vie n'est pas la naissance de ma fille, mais quand on a quitté la maternité avec le papa. 

Je vous rassure les filles, poupette aura un petit frère ou une petite sœur, je sais que la prochaine fois j'accoucherais en césarienne. Malgré un accouchement difficile, je sais que je ne suis pas la seule, je pense aux mamans de grands prématurés qui se battent chaque jour.... Mon accouchement n'a pas été comme je l’espérais, mais avec ma puce on est en vie et en bonne santé. Avoir un enfant est la meilleure chose qui me soit arrivée dans ma vie, elle est tout pour moi, l’essence de ma vie c'est elle....

Je ne veux pas faire peur aux futures mamans, je pense que je n'ai pas eu de chance, je suis sûr que vous avez eu de magnifiques accouchements.

Racontez-moi les filles, faites-moi rêver....

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Virginie 07/03/2019 00:46

Bonsoir super maman ... quand je lis votre témoignage je revoit l'accouchement que j'ai vecu pour ma grande. Une etape difficile je suis arrivée j'était a 4 aussi ils m'ont posé la péridurale un peu plus tard mais trop dosé du coup je n'était pas là j'était dans les vapes alors au moment de pousser j'etait incapable ils étaient deux su mon ventre la gynécologue avec forceps et ventouse une horreur ...je me souviens de rien mon conjoint a été choqué . C'était il y a presque 6 ans .et l'année dernière ma petite dernière est arrivé ???? et là j'ai bien dit à l'anesthésiste que je voulais pas qu'il dose trop la péri il m'a écouté et jai eu un accouchement de rêve ???? ....je vous souhaite plein de courage et jspr que tout se passera bien pour baby boys ???????? belle fin de grossesse ????

Pelle 06/03/2019 22:40

Bonjour, moi jai "accoucher" 1 semaine apres mon terme. Le jour du terme je me suis présenté a l'hôpital pour un contrôle, on me dit que jai encore assez de liquide amniotique et que bébé est dans un poid estimé normal et que je doit revenir 4 jours après si je n'ai toujour pas perdu les eaux ni de contraction. Le samedi je rentre à l'hôpital pour le declenchement a 7h du matin, on me met les produit, on me met sous monitoring. Au final je nai ressentit les vrai contraction que le dimanche à 18h, on m'avait parler de cesarienne mais je ne voulait pas, je voulais accoucher naturellement puisque personne ne m'avait dit qu'il risquais dy en avoir. Col qui se dilate a 3cm et a partir de 20h jusqu'à 1h du matin, je ne sait plus le col ne se dilate toujour pas malgres les dose de produit qu'il mon réinjecter. De la jai une sage femme qui rentre qui me dit que le coeur de mon bébé s essoufle et que je passe en cecarienne d'urgence dans 10 min et si jai des question. Moi sous le choc ne comprenant pas trop, je demande juste si je suis seule ou mon mari peut m'accompagner et cb de temps je doit rester. Au final la cecarienne se passe plutot bien. Mon bébé née a 3h04 le lundi et sort a 4kilos865 pour 55 cm. Pas du tout le poid estimé. Par contre le lever apres la cecarienne horrible avec une équipe mais pas du tout prevenante au quoi que ce soit. Jai tres mal vecu le fait de ne ps avoir donner "naissance" avec les cachet et la péridurale apres l'opération je me suis écroulé quand il mon remis dans mon lit en chambre mais en me reveillant le matin ventre plat, l'impression de vide et surtout de ne pas pouvoir prendre mon bébé comme je voulait ou faire le peau a peau. Pour moi le plus dur c'est vraiment de ne pas avoir pu my préparer correctement et surtout l'après opération. Après tout depend des femme mais pour ma part je les très mal vécu. Maintenant bébé a 6 mois est en pleine forme et j'en suis reconnaisante mais pour bébé 2 jaimerais accoucher naturellement même si on m'a prevenue ce coup ci que après une cecarienne, généralement on repasser par cecarienne.

cathy 22/02/2019 09:37

Bonjour, je me revois beaucoup lors de l'accouchement de la première fille dans ton article. Le jour du terme j'avais rendez vous à la maternité pour un contrôle. la gynéco me dit : on vous garde si vous n'avez pas accouché dans la nuit (j'étais dilatée a 2) on vous le déclenchera demain matin (j'habite à 2 heures de la maternité). le lendemain matin rien n'avait avancé donc ils m'ont mis la péridurale à 6h30. le travail n'avançait pas. j'ai perdu les eauc à 12h. avec le papa on c'est dit chouette ça va avancer, mais non. vers 17h, la sage femme et venu voir l'avancée et elle a appelé le gynéco pour prendre une décision : accouchement par voie basse ou césarienne. le gynéco a fini de m'ouvrir le col, c'est très brutal et pas naturel. j'ai eu les ventouses et une sage femme homme sur mon ventre pour pousser en même temps que la ventouse. je n'en pouvais plus, le gynéco m'a dit que quand la tête serait passée ce serait fini. mais non le calvaire a continue, ma puce est restée coincée au niveau des épaules, on ne pouvait plus reculer, il fallait qu'elle sorte. grosse épisiothomie jusqu'à l'anus pour que bébé sorte. quand bébé est sortie, elle était toute bleue, ne pleurait pas. le papa n'en pouvait plus de me voir souffrir alors il est sorti. en plus le matériel pour s'occuper de bébé n'était pas dans la salle d'accouchement. il fallait me recoudre.... quand ils ont voulu me ramener en chambre 3 heures après, impossible de me lever je tombais dans les pommes à chaque fois. papa a pu aller dans la chambre avec bébé mais moins ils m'ont amené 1 heure après. bébé avait la tête toute déformée, l'osteopathe est venu le lendemain et pendant une semaine (le temps qu'on est resté à la clinique). un mois après bébé ne tournait plus la tête d'un côté, on ne savait pas ce qu'elle avait. impossible d'avoir un rdv rapide alors on m'a orienté vers les urgences pédiatriques. en fait elle avait une calcification à un muscle. kiné, ostéopathe...pendant plusieurs mois. ma fille a aujourd'hui 9 ans et a toujours la tête déformée, heureusement que c'est une fille et qu'elle a les cheveux longs. pour mon deuxième accouchement je voulais une césarienne, personne ne comprenait car une cesarienne c'est traumatisant, mais ce qu'on a vécu les aussi. deux ans après mon deuxième accouchement j'avais très mal à ma cicatrice, elle a " lâché" avec l'accouchement. on m'a parlé d'une chirurgie réparatrice. le gynéco qui m'a accouché ma fait une infiltration. et pour le moment ça va mieux.

Prescillia 10/10/2018 09:10

Pas facile effectivement le corps médical devrait vraiment prendre en compte notre ressenti. Nous ne sommes pas médecin, mais notre corps, on le connaît très bien!

De mon côté, je ne vais pas te faire rêver... Le travail c'est déclenché au 5ème mois (24sa) j'ai été transféré par le samu dans un hôpital de niveau 3. Au bout d'un mois en lit strict, avec plusieurs traitements différents pour stopper le travail j'ai accouché (29SA).
Dans mon malheur j'ai quand même pu accouché par voie basse (ce qui est très rare pour les accouchements de grand préma) Moi qui à la base rêvais d'un accouchement sans péridurale, en salle nature.... J'ai eu la péridurale imposée, après être restée 1 mois en travail mon corps n'en pouvait plus, je faisais des malaises à répétition, la douleur était insupportable, à chaques contractions j'avais l'impression que mon bassin se brisait en mille morceaux.

Finalement mon petit guerrier est arrivé il s'est battu, et après 2 mois de réanimation/soins intensifs/neonat, est rentré à la maison !
Aujourd'hui mon petit guerrier, fait le bonheur et la fierté de sa maman !

A quand le prochain ? Jamais lol !

Priscilla 03/07/2018 10:27

C'est vrai que ce n'est pas possible de lire çà … comment c'est possible de faire souffrir comme çà ?
Autant, souvent on parle de césarienne comme une procédure de confort mais là franchement …
Une amie a accouché par césarienne programmée à cause de son bassin étroit car bébé était prévu plutôt gros et en fait, il ne faisait que 3kg au lieu de 3,9kg prévu ça se trouve il serait passer… mais ils n'ont pas voulu prendre de risque.
Pour ma part, 2 bébés par voie basse, un accouchement 7h avec épisio, et l'autre 4h avec déchirure. J'ai bien vécu les 2 même si j'ai préféré mon second accouchement.
Je te souhaite que pour le prochain tout se passera mieux !